R2. Ronan Salaün : « Un beau challenge »

L’entraîneur de Quimper Italia Ronan Salaün. (Photo Fanch Hémery)
© Le Télégramme

R2 Groupe C. US Quimper – Quimper-Italia, dimanche (15 h)

Pour affronter l’US Quimper, Quimper-Italia va retrouver le stade de Créac’h- Gwen qu’il a fréquenté plusieurs saisons. Ce sera néanmoins une découverte pour la majorité des joueurs, de la formation de Ronan Salaün. « Je dispose d’un effectif premier qui a été renouvelé à 80 %, et peu de temps pour rebâtir une équipe compétitive, mais c’est un beau challenge à relever ».
À l’inter-saison, le coach et le président Cioce se sont tournés vers la région brestoise, pour remplacer dans l’urgence des titulaires sur le départ. « Avec pas moins de douze nationalités représentées entre la A et la B, des absences dues à l’éloignement, il est difficile d’avoir une stabilité permanente ».
Et pourtant ça fonctionne, car avec 13 points et une cinquième place, Quimper-Italia a posé les bases du maintien en R2. « Trois points de plus nous permettraient d’être plus serein pendant la trêve, espère Ronan Salaün, car bien malin peut dire aujourd’hui, qui sera relégué ».
Un sentiment surement partagé par l’US Quimper, qui ne compte qu’un seul point d’avance sur un peloton d’avant-derniers à dix points, dont Scaër et Languidic qui ont deux matchs de retard.

Le programme : Dimanche (15 h) ; Quimper-Kerfeunteun – US Concarneau (C) ; La Montagne (B) – Auray ; Scaër – Plouay ; Plobannalec – Cep Lorient (B) ; Languidic – FC Quimperlé – US Quimper – Quimper-Italia
© Le Télégramme

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code